Logistique / Fret aérien : Paris-Charles de Gaulle, deuxième aéroport européen pour le trafic cargo

L'aéroport de Paris-Charles de Gaulle « Paris-CDG » a enregistré en 2015 un volume de fret aérien en croissance de 0,2 % à 2 090 795 tonnes de fret par rapport à 2014, et se place ainsi au deuxième rang, juste derrière l'aéroport de Francfort-Frapor, du classement des cinq principaux aéroports européens pour le trafic cargo, d'après les résultats pour l'année 2015 publiés le 15 mars par l'alliance Hubstart Paris Region, en charge de la promotion à l'international de la place aéroportuaire du Grand Roissy.

Outre-Rhin, l'aéroport Francfort-Fraport reste leader dans le trafic de fret avec 2 114 479 tonnes transportées au cours de l'année passée malgré un recul des volumes de 2,3 % sur l’année. Après une année 2014 de forte croissance (+6,7 %), Amsterdam-Schiphol subit un ralentissement de son activité fret avec un recul de -0,9 % (1 655 482 tonnes) comme Londres-Heathrow (-0,2 % à 1,5 million de tonnes), dont le volume avait bondi de 5,3 % en 2014 par rapport à l'année précédente.


De son côté, l’aéroport de Madrid-Barajas réalise la plus belle progression avec un volume de 381 068 tonnes, soit une augmentation de 3,9 % en 2015, après une croissance de près de 6 % en 2014.

« Ce sont les compagnies du Golf qui ont le plus bénéficié de cette croissance faible du trafic cargo mondial avec un volume en augmentation de 11,9 % en 2015 », précise Hubstart Paris Region dans un communiqué.

Au total, le volume de fret aérien mondial a progressé de 2,2 % en 2015, après une augmentation de 5 % en 2014. Ce ralentissement est le fruit d’une contraction de l’activité dans la zone Asie-Pacifique et une croissance de seulement +0,1 % pour les marchés Amérique du Nord et Europe qui représentent 43 % des volumes mondiaux.

Paris-CDG, deuxième plateforme européenne pour le trafic passagers

S'agissant du trafic passagers, Londres Heathrow conserve sa position en 2015 et se classe à la première place européenne, totalisant près de 75 millions de passagers en 2015, soit une hausse du trafic passagers de 2,2 % par rapport à 2014 (73 millions de passagers).

Enregistrant un trafic de 65,7 millions de passagers en 2015 (+3,1 % par rapport à 2014), Paris-CDG, aéroport le plus fréquenté de France devant Paris-Orly, a poursuivi l'an dernier sa progression malgré un second semestre mouvementé. Le trafic passagers a connu une augmentation constante au cours de l’année par rapport à 2014 à l’exception des mois de novembre (-1,3 %) et de décembre (-3,4 %). Les événements terroristes de Paris en novembre 2015 ont eu un impact négatif sur le trafic de fin d’année, cependant le ralentissement n’impacte pas un bilan annuel positif.


Par ailleurs, si l’année écoulée a également été marquée par des mouvements sociaux (grève des contrôleurs aériens), l’impact fut bien moins important que celui des grèves de septembre 2014.

L’aéroport international de Francfort-Fraport arrive sur la troisième marche du podium avec 61 millions de passagers en 2015, cependant le trafic a subi un important revers en novembre (-11,2 % par rapport à 2014) due aux mouvements sociaux chez Lufthansa.


Amsterdam-Schiphol affiche pour sa part une belle croissance de son trafic passagers (+6 % entre 2014 et 2015) qui s'établit à 58 millions de voyageurs. Enfin, la plateforme ibérique de Madrid-Bajaras a atteint près de 47 millions de passagers en 2015, soit une hausse de 11,9 % par rapport à 2014 pour retrouver le niveau de trafic de 2009.

source www.lemoci.com

Retour à l'accueil