Somaliland : DP World va investir dans le port de Berbera

La rencontre dimanche dernier dans la capitale Hargeisa du PDG de Dubaï Ports World, le Sultan Ahmed Bin Sulayem, avec le Président du Somaliland, Ahmed Mohamed Mahamoud, « Silanyo » a officialisé l'accord signé le 9 mai à Dubaï portant sur le développement du port de Berbera, situé dans la Corne de l'Afrique, à 300 km au sud-est de Djibouti. Ce petit état de 3,5 M de personnes, frontalier de la Somalie, de l'Éthiopie, de Djibouti et du Yémen, et qui célèbre cette année son quart de siècle d'indépendance, n'a toujours pas été reconnu par la communauté internationale. Selon le protocole d'accord signé avec le Somaliland, le géant de l'industrie portuaire dubaïote va se lancer dans un projet estimé à 442 M US$, via une société commune qu'il contrôlera à hauteur de 65%, pour transformer le port de Berbera en hub logistique et régional, créer de nouvelles infrastructures et mettre en place une zone franche. «

L'investissement dans ce port naturel en eaux profondes va attirer davantage de lignes maritimes vers l'Afrique de l'Est et sa modernisation va jouer un rôle de catalyseur pour la croissance du pays et de l'économie de la région » a déclaré le Sultan Ahmed Bin Sulayem. Ce projet devrait fortement intéresser un voisin du Somaliland, l'Ethiopie, qui n'a pas d'accès à la mer et dont la majorité des importations et exportations transitent aujourd'hui par la République de Djibouti. Ce qui pourrait paraître surprenant au premier abord, c'est que c'est également DP World qui a construit et opère depuis 2008 à Djibouti le terminal à conteneurs de Doraleh, considéré comme l'infrastructure portuaire la plus moderne d'Afrique de l'Est. Accusé en 2014 pour une affaire de pot-de-vin dans l'obtention de la concession du port de Doraleh, puis innocenté par la Haute Cour britannique l'année dernière, DP World est toujours en démêlés judiciaires avec le gouvernement de Djibouti. En Afrique, DP World opère également des infrastructures portuaires en Algérie, en Egypte, au Sénégal, et au Mozambique.

Photo : le Sultan Ahmed Bin Sulayem, PDG de DP World

source supplychainmagazine.fr

Retour à l'accueil