Economie Côte d'ivoire / UNIWAX augmente son capital

UNIWAX, société leader dans la production et la commercialisation du véritable wax en Afrique de l’Ouest annonce qu’elle procèdera, à compter de ce mercredi 14 Septembre, à une augmentation de son capital. Cette opération, donc le principal objectif est le financement de son plan d’investissement, se fera à travers l’émission de nouvelles actions auprès de la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm).

Comme annoncée récemment à l’occasion d’une conférence de presse animée par son Président Directeur Général, M. Jean Louis Menudier, la mesure d’augmentation du capital social d’UNIWAX sera effective dès mercredi 14 Septembre 2016. Ce plan d’investissement qui va s’étendre de 2016 à 2019, est estimé à 12 milliards F CFA (18,3 millions d’euros).

Pour le premier responsable de cette entreprise, à travers cette opération de capitalisation, UNIWAX prévoit lever au moins 10 milliards de F CFA. « Nous comptons mobiliser 10 milliards de F CFA dans cette opération et financerons le reliquat sur fonds propres », a révélé M. Menudier.

L’objectif de cette opération d’augmentation de capital social est clair. Elle vise principalement l’augmentation de la capacité de production de l’entreprise. Il s’agit d’accroître la capacité actuelle de l’usine d’Abidjan de plus de 60 %. Avec une prévision d’investissement d’environ 8,7 milliards de F CFA dans les installations industrielles, contre 3,3 milliards de F CFA d’investissements au titre de la sécurité, de la santé et de la protection de l’environnement.


Pour cette importante opération de capitalisation, la seconde en un peu plus de 10 ans (après celle intervenue en 2007), UNIWAX s’est attaché les services de conseiller et d’arrangeur de la Banque D’affaires et d’intermédiation ivoirienne HUDSON & CIE à travers sa Directrice Générale Associée, Mme Kady Fadiga Coulibaly et son directeur d’Affaires, M. Cyrille Yodé.

Justifiant le choix de HUDSON & CIE le Président Directeur Général d’UNIWAX soutenu par son Directeur Financier et des Systèmes d’Informations, M. Mohamed Dao, a estimé que deux options s’offraient à l’UNIWAX : « Soit lever la dette auprès des banques, soit procéder à une augmentation du capital en émettant de nouvelles actions pour avoir du cash flow. Nous avons opté pour la deuxième solution avec le choix de Hudson et Cie ».

Cette augmentation de capital social est le signe de la bonne santé financière du leader du pagne WAX en Afrique de l’Ouest comme le confirment si bien les propos de M. Menudier : « Notre société est dans une phase positive avec une croissance d’activités industrielles beaucoup plus rapide qui impose des investissements massifs en augmentant sa capacité de production sur une période de cinq ans ».

Avant d’afficher les résultats d’UNIWAX qui s’avèrent comme une réelle source de motivation pour les investisseurs. Ainsi l’on apprend qu’au premier semestre de 2015, la production de tissus d’Uniwax était en hausse de +5 % sur un an à 13,15 millions de yards. Son chiffre d’affaires durant la première moitié de l’année était de 20,05 milliards de F CFA contre 19,6 milliards de F CFA sur la même période l’année dernière, soit une hausse de +2,1 %.


Pour la période 2016-2021, la compagnie espère doubler ses bénéfices distribuables à environ 10,3 milliards de F CFA à la fin de l’exercice 2021.

Créée en 1968, UNIWAX est cotée en bourse depuis 1977. En 2010, le fonds d’investissement ACTIS a racheté le groupe hollandais VLISCO, actionnaire majoritaire d’UNIWAX. Son capital social actuel est de 3 750 000 000 F CFA.

Source UNIWAX COTE D'IVOIRE

Retour à l'accueil